Page 1 sur 1

Un canon anti-grêle ça existe !

MessagePosté: Lun 11 Aoû 2014 19:29
par Rédacinfoweb
Le canon anti orâge modèle monter sur roue.jpg
Le canon anti-grêle, dit aussi le canon anti-orâge, une utilisation pour éviter les chûtes de grêles sur son habitation ou sur ses récoltes.
La canon anti-grêle à vu le jour en Autriche en 1896, Albert Stiger maire de la ville de Windisch-Fejstritz est un producteur de vin.
A l'époque plus de 2000 canons sont en service, le gouvernement Italiens s'en procure aussi, un engouement devenu Européen dans les années suivantes.
Mais comment fonctionne le canon, le principe de l'onde de choc dirigé vers les nuages, A l'époque le canon fonctionne avec de la poudre à canon.
Actuellement ce sont essentiellement les cultivateurs de fruits, arboriculteurs, viticulteurs qui possède ce type de canon, afin de protéger leur récoltes.
Les canons de notre génération fonctionnent avec un mélange de gaz explosifs, tels que l'acétylène mélangé avec de l'air, la technologie est tellement perfectionnée dans le domaine, un simple sms envoyé par les cultivateurs permet d'actionner le canon à distance.
Des canons principalement à émissions d' ondes de choc, ils n'émettent aucune fumée, seul un bruit est entendu lors de l'explosion.
L'onde de choc, une fois émise a pour principe de dissiper la formation nuageuse au dessus des récoltes et de cette façon écarter le risque de chûtes de grêles sur les récoltes.
Le coût est important, il faut compter 30.000 euros pour un canon fixe dans une construction en dur (maçonnerie), mais des modèles existent, équipé de manière identique au canon fixe, il est monter sur des roues de camion, ce qui permet de mieux cibler les nuages au dessus des champs.